Assemblée des Régions Européennes Fruitières, Légumières et Horticoles

Projets EU

Lowinfood

Le projet européen a contribué à une étude sur une nouvelle technologie d'apprentissage automatique fournissant des prévisions de ventes.

 L'objectif de LOWINFOOD est de co-concevoir des chaînes de valeur pauvres en déchets  grâce à un portefeuille d'innovations.

 

Lors de la conférence annuelle SIDEA en Italie (septembre 2023), Roberta Pietrangelli de UNITUS a présenté les résultats de son étude sur l'efficacité d'une nouvelle technologie d'apprentissage automatique qui fournit aux détaillants des prévisions précises de ventes.

Les fruits et légumes frais représentent 54 % du total des pertes et gaspillages alimentaires en Europe, ce qui en fait les produits alimentaires les plus gaspillés. Ils représentent également la fraction principale, en masse, du gaspillage alimentaire généré au niveau de la vente au détail. Les premières causes de ce gaspillage élevé peuvent être attribuées à la nature périssable des fruits et légumes frais et à l'équipement technologique inadéquat des magasins de détail pour soutenir leur conservation.

L’intelligence artificielle (IA) a le potentiel d'introduire des changements dans les systèmes alimentaires. En particulier, l'apprentissage automatique est largement étudié dans le domaine de la prévention du gaspillage alimentaire pour prévenir la surproduction, détecter les causes de non-conformité et cibler les produits sur le marché approprié grâce à la prévision, au suivi et au regroupement.

L'étude a contribué à déterminer si les magasins peuvent améliorer l'efficacité de leurs commandes, évitant ainsi les commandes excédentaires, en utilisant les prévisions comme données d'entrée pour la prise de décision. Cela permet également de comprendre et d’évaluer dans quelle mesure ces innovations peuvent réduire le gaspillage de fruits et légumes frais au niveau de la vente au détail. Les résultats ont montré que des améliorations considérables sont possibles si l’on considère les informations dont disposent les gestionnaires de l’alimentation pour passer des commandes. 

 

Pour plus d'informations sur le projet, visitez ces medias :

  

Ce projet a bénéficié d’un programme de financement au titre du programme-cadre de l’Union européenne pour la recherche et l’innovation « Horizon 2020 » dans le cadre de la convention de subvention n°101000439.

 

 

 

  • Créé le .
AREFLH
110 Quai de Paludate
BP26
33800 Bordeaux
Réalisation et maintenance par