Ile de France

NO TRANSLATION AVAILABLE

iledefrance-haut
Les fruits et légumes en Ile-de-France

La Production Totale brute commercialisable :


Productions végétales et animales (hors subvention) : 971,24 millions d'€ (dont 909 M€ de productions végétales)
Source : AGRESTE - Comptes de l'agriculture en base 2000 – comptes 2009

Production brute totale de fruits et légumes commercialisable :
Valeur de la production de fruits et légumes : 196,69 millions d'€, répartis ainsi :
- légumes frais : 136,69 M€
- pommes de terre : 36,03 M€
- fruits : 23,97 M€
Source : AGRESTE - Comptes de l'agriculture en base 2000 – comptes 2009

% de la VPC de fruits et légumes par rapport à la VPC totale :
Les fruits et légumes représentent :
- 20% de la valeur de la production totale de l'Ile-de-France (végétaux et animaux, hors subventions) ;
- 22% de la valeur de la production végétale de l'Ile-de-France.
Source : AGRESTE - Comptes de l'agriculture en base 2000 – comptes 2009


Les espèces de fruits et légumes les plus importantes :


Pour le maraîchage, en surface et hors productions de plein champ destinées au frais ou à la transformation :
- Laitues (batavia, pommée, autres) : 1 584 ha
- Epinard : 233 ha
- Pommes de terres maraîchères : 129 ha
Pour la production légumière de plein champ, en surface et hors maraîchage :
- Oignons : 322 ha
- Haricots verts : 170 ha
- Radis rose : 124 ha

idf-image

Les priorités de la région pour le secteur :

Le nombre d'exploitations de maraîchage, d'arboriculture et d'horticulture est en baisse constante depuis de nombreuses années, sous les effets conjugués de la pression de l'urbanisation et de la faible rentabilité de certaines entreprises. Pour la Région, il s'agit donc prioritairement de maintenir le tissu d'exploitations, voir de le redévelopper. Il s'agit par ailleurs d'assurer la pérennité et la durabilité des systèmes d'exploitation :

  • Renforcer la compétitivité et moderniser les exploitations afin d'éviter les risques de conversion des terres vers d'autres systèmes (grandes cultures) ou de spéculation (urbanisation) ;
  • Développer de nouveaux modes de commercialisation, en lien avec la forte demande régionale (vente directe à la ferme, en panier, sur les marchés, en magasin collectif, par distributeur automatique, etc.) ;
  • Réduire la pression foncière et les prélèvements de foncier dans ces exploitations encore souvent situées à proximité des zones urbaines ;
  • - Améliorer l'impact environnemental des exploitations (réduction des intrants, conversion à l'AB,...).

 

Lien vers la région www.iledefrance.fr
 

Pour consulter l'étude

pdf Fruits et Légumes - Données 2005 du Conseil régional Ile-de-France

Les informations du CERVIA Paris Ile de France


Actualités de Septembre 2011


-La semaine du Goût 2011: du 17 au 23 octobre 2011 dont le CERVIA est partenaire

 Paris ile de France 2012


-Les différents salons :

  • Salon International de l'agriculture 2012 du 25 février au 04 mars 2012
  • Salon du végétal 2012 du 21au 23 février
  • SIAL 2012 du 21 au 25 octobre 2012


Pour plus d'info contactez le CERVIA
Esta dirección de correo electrónico está protegida contra robots de spam. Necesita activar JavaScript para poder verla
www.saveursparisidf.com

"Les acquis de la recherche et l'innovation pour les fruits et légumes"

• Colloque

Le 8 juin 2010
Chercheurs et professionnels se sont retrouvés à Paris, le 8 juin 2010, dans l'amphithéatre de l'Institut National Agronomique de Paris-Grignon.

De nombreux exposés ont traité de l'innovation variétale, y compris à partir d'anciennes variétés remises au goût du jour.
4ème gamme, surgélation, protection des cultures.

M. Reggidori d'Apo Conerpo, au nom de l'AREFLH, a présenté la réglementation phytosanitaire européenne et la proposition de ligne guide de production intégrée.

Pour en savoir plus
Colloque