Les productions européennes

Production européenne de Melon

Le Congrès du Melon a eu lieu le jeudi 15 mai 2014 à Perpignan, dans le cadre du Medfel.


Toutes les présentations sont maintenant disponibles :

La production de melon dans le monde par Tomas Bosi du CSO (Italie) (présentation en Italien)
Production, commercialisation et principales  problématiques des filières dans les différents pays par les représentants :
·         Italie : Tomas Bosi, CSO (présentation en italien)
·         France : Bernard Miozzo, AIM
·         Espagne : Jacques Dasque (powerpoint de proexport) (présentation en espagnol)
·         Maroc : Abdelhak AIDOUDI, Delegué au Marché de St Charles International.


Demande des marchés et tendances de la consommation par Claude Guérin, Bayer  


Les problèmes phytosanitaires du melon  par Gérard Roche administrateur de  Légumes de France


Comment développer et valoriser la consommation par Xavier Vernin


La prévention et la gestion des crises pour un produit périssable : le melon. Exemple de l'Emilie-Romagne, en Italie (présentation en Italien).


La promotion du melon en période de crise, exemple français  par Isabelle Jusserand (Interfel SI PMM Melon)

 

Production européenne de Châtaignephoto_chtaigne2_copier

Livre Blanc de la Châtaigne : enrayer le déclin de la châtaigneraie européenne pour répondre aux besoins du marché intérieur, et préserver l’équilibre économique, social et environnemental des zones de production à fort handicap naturel.

Ce rapport comprend des informations sur la production mondiale, européenne, les éléments et les persperctives économiques, et enfin, sur les actions à engager pour stimuler le secteur.

Consulter la version feuilletable français, italiano, español

Consulter et télécharger le livre blanc (pdf) en français, italiano,  español

 

Analyses des productions européennes

Le marché des fruits et légumes est soumis quotidiennement au rapport entre l'offre des producteurs et la demande.  Prévoir ce que sera l'offre nationale, européenne et internationale est un outil stratégique majeur pour les producteurs.

 

•Les évolutions du marché des fruits au niveau international

Cette étude réalisée en 2011 par Christophe MONNIER d'UBIFRANCE comprend :

-Panorama des échanges internationaux
-caractéristiques et grandes tendances des marchés clients de la France
-Démarches à l'export

Pour la consulter



• Les fruits et légumes européens dans le monde

Cette étude présente la production par continent, par produit, les exportations, les importations européennes (2009) 

 

Statistiques des productions européennes

Les chiffres 2011 : - Superficies et productions de fruits dans les pays de l'UE
                              - Superficies et production de Légumes dans les pays de l'UE

 

Fleurs et Plantes en Europe

Voir le document « plantes et produits du secteur de la floriculture dans l'UE » (Octobre 2012) avec des détails sur les zones de production, les surfaces, le nombre d'exploitations et le commerce : importations, exportations.

Les chiffres clé de l’horticulture ornementale de l’UE.  

La production dans l’UE :

Valeur de l’horticulture européenne en 2011 : 19,8 Mds € soit - 2,6 % par rapport à 2010 et une baisse de la valeur de la production de -12.1% entre 2004 et 2009.

Principaux pays européens (en valeur) : NL (33% - 26000 ha), IT (13%), FR(12% - 8000 ha), DE(12%), ES(11%)

Soit 60 000 entreprises de fleurs et plantes ornementales (55 000 en pépinières), un nombre en baisse dans la plupart des principaux pays européens producteurs.

Les importations dans l’UE

Valeur totale des importations en Europe : 1,5 Mds € pour 423.000 Tonnes (T) dont 75 % de fleurs coupées dont                 : 100 000 T depuis le Kenya – 95 % de fleurs coupées et 40 000 T depuis l’Ethiopie - 95 % de fleurs coupées

La situation des fleurs est particulière coupées : les Volume d’importations de fleurs coupées représentent 317 000 T au total soit une forte progression (240 000 T en 2001 ) dont 42 % depuis le Kenya et l’Ethiopie.

Les exportations à partir de l’UE

Exportations européennes : 1,75 Mds € soit 598 000 T dont :74 % depuis les Pays Bas (+ 4,6%),              6 % depuis l’Italie (-3%), 6 % depuis l’Allemagne (+10%)

Pour les Pays Bas, plateforme mondiale du commerce horticole, les exportations concernent une part importante de produits d’abord importés d’autre pays de l’UE et de pays Tiers.

Les fleurs coupées ne représentent que 16,5 % des exportations horticoles européennes, soit environ 100 000 T principalement vers la Russie et la Suisse.

Pour plus de renseignements consultez : Live plants and products of floriculture sector in the EU

de Aurora IERUGAN , European Commission, DG Agriculture and Rural Development (DG AGRI), Unit C.2. Olive oil, horticultural products