Basse-Normandie

basse-norm-long

La Normandie (Haute et Basse) est riche d'un secteur agricole et agroalimentaire de plus de 95 000 emplois directs (7,3 % de l'emploi total régional contre 6,3 % au plan national). Ce territoire aux paysages variés et préservés, est consacré à 73 % à l'activité agricole (54 % à l'échelon national) et sa forte proportion d'herbages est un atout environnemental indéniable.

Les légumes en Normandie

Une production légumière localisée et concentrée


En 2009, en Normandie, 8 720 ha (dont 70 % dans la Manche et 83 % en Basse-Normandie) sont consacrés à la culture de légumes frais (hors pommes de terre), ce qui représente 4 % de la surface légumière française.

La Normandie se situe loin derrière les principales régions de production que sont la Bretagne , l'Aquitaine et le Nord-Pas-de-Calais.

La production légumière normande est localisée sur quelques bassins, essentiellement sur le littoral de la Manche, dans le Calvados, autour des grandes agglomérations ainsi que sur une zone allant de la grande périphérie de l'agglomération caennaise à la Côte de Nacre.

La Manche, 1er département légumier normand, se situe au 10e rang des départements français pour sa surface légumière.
En Normandie, 1 050 exploitations agricoles, dont les 3/4 en Basse- Normandie, disposent d'une surface en légumes frais.
L'une des principales caractéristiques de la production légumière normande est son degré élevé d'organisation. Les OP rassemblent l'offre et peuvent assurer, dans le prolongement de leur activité, la commercialisation des produits, à côté des entreprises d'expédition.

 Une spécialisation autour de quelques produits phares :
Parmi la vingtaine d'espèces légumières cultivées dans la région, carottes, poireaux, divers choux, navets potagers et laitues constituent, en terme de volumes, les piliers du maraîchage normand. La Manche est leader en terme de production pour le navet potager, avec 18 % du volume national, et pour le poireau avec 16 %.

Dans la filière biologique, la vente de légumes bio par système de paniers pré-payés se développe autour des agglomérations.

Une production de qualité

Depuis le milieu des années 1990, les producteurs de la Manche se sont engagés dans des mesures agri-environnementales, ensuite déclinées en CTE puis CAD. Les maraîchers de Basse-Normandie, précurseurs des démarches de certification sur des pratiques respectueuses de l'environnement, restent fortement impliqués dans ces initiatives environnementales .

Les démarches qualité :

  • Label rouge : Carottes des sables et poireaux de Créance
  • Certification de conformité produit pour carottes, poireaux et salade
  • Marques collectives :Légumes Jardins fraicheur et Jardins de Normandie

Plus d'information sur les démarches de qualité de la Basse-Normandie.

 

Recherche expérimentale

Dans le domaine de l'expérimentation légumière, la profession dispose d'une station expérimentale, le SILEBAN, implantée dans le Val de Saire (50). Cet outil de développement agricole permet de mettre en oeuvre des programmes de recherche et d'expérimentation sur les productions légumières et horticoles locales

Lien vers la région www.cr-basse-normandie.fr

pdf Pour consulter l'étude sur les fruits et légumes en Basse-Normandie (2000-2003)