Assemblée des Régions Européennes Fruitières, Légumières et Horticoles

Projets Européens

Console


L’AREFLH a participé à la réunion de lancement du projet CONSOLE à Séville
 
La réunion de lancement du projet CONSOLE (CONtract SOLutions for Effective and lasting delivery of agri-environmental-climate public goods by EU agriculture and forestry, H2020) a eu lieu les 23 et 24 mai 2019 à Séville, en Espagne. 

Precirieg

Pour une conduite de l'irrigation précise et économique en eau : le projet INTERREG SUDOE

Début : janvier 2007

Fin : juin 2008

logo_PRECIRIEG

Dans le domaine de l'horticulture, le but du projet était de favoriser d'une part un pilotage plus précis, d'autre part d'introduire dans la réflexion, la notion d'irrigation de précision (par ex. déterminer des critères de choix de la ou les zones de pilotage sur une parcelle - une unité d'arrosage - en cas d'hétérogénéité, si fréquente dans ces cultures).

Ainsi, le projet consistait à mettre en commun les différentes expériences et méthodes de pilotage à la fin de l'irrigation, entre les différentes régions et organismes.

En effet, le SUDOE détient une grande part de terres agricoles irriguées, notamment celles de la production de fruits et légumes. Celles-ci se caractérisent par une dépendance totale à l'accès à une ressource en eau abondante et de qualité. Toutefois, l'agriculture irriguée est souvent dénoncée comme étant non seulement gaspilleuse d'une ressource en eau limitée mais aussi dégradante par la pollution diffuse générée. Afin de trouver des solutions communes à ces problèmes, les partenaires du projet se sont réunis pour échanger leurs savoir-faire et mettre en place des expérimentations nouvelles de gestion des ressources en eau agricole.

L'objectif du partenariat était aussi de faire évoluer plus vite et plus sûrement les modèles et outils de pilotage de l'irrigation et leurs stratégies d'utilisation.
C'est pourquoi les partenaires se sont attaché à développer toute une série d'actions visant à :

  • dresser un bilan des protocoles expérimentaux des différentes partenaires
  • concevoir de nouveaux outils et méthodes de gestion de l'eau d'irrigation, ou améliorer ceux existants
  • tester ces outils
  • évaluer l'impact des outils et méthodes sélectionnés auprès des irrigants, au travers d'actions pilotes.

Ce projet court s'est déroulé sur 18 mois, de janvier 2007 à fin juin 2008. Il rassemblait dix partenaires, Centres de recherches et Centres techniques agricoles, Espagnols, Portugais et Français du Sud-Ouest et de Languedoc-Roussillon, la coordination étant assurée par l'AREFLH. Les participants : 

  • ACMG, Association Climatologique de la Moyenne-Garonne et du Sud-Ouest 
  • Cemagref (FR), Institut de recherche pour l'ingénierie de l'agriculture et de l'environnement 
  • INVENIO (HORTIS Aquitaine) (FR) 
  • CIREA, Centre Inter-Régional d'Expérimentation Arboricole (FR) 
  • ANPN, Association Nationale des Producteurs de Noisettes (FR) 
  • IRTA (Barcelone), Institut de Recherche et Technologie Agroalimentaires (ES) 
  • IVIA (Valencia),  Institut Valencien de Recherche Agronomique 
  • IMIDA, Institut Murcien de Recherche et Développement Agraire et Alimentaire, Conseil de l'Agriculture, l'Eau et l'Environnement 
  • ISA, Institut Supérieur d'Agronomie - Université Technique de Lisbonne (P).

Parallèlement une enquête fut conduite auprès des agriculteurs sur leurs pratiques de pilotage de l'irrigation en horticulture, sur les avantages et inconvénients qu'ils y voient, et sur leurs souhaits en la matière.

Les premiers résultats de cette enquête et des résultats expérimentaux ont été mis en commun. Par la suite, et jusqu'en juin 2008, les résultats ont été élaborés sous forme de documents utilisables dans la pratique. L'information a aussi été  diffusée par le biais de réunions organisées au sein des différentes régions, auprès des horticulteurs et de leurs techniciens, afin de restituer les différents résultats, expérimentaux ou d'enquête, et d'informer sur les méthodes et outils d'aide à la décision les plus performants ou correspondant au mieux aux attentes et contraintes.

Les partenaires ont analysé l'ensemble de la démarche pour pouvoir en déduire les marges de progrès, aussi bien pour l'arboriculture que pour l'environnement (impact sur la qualité et la quantité de la ressource en eau). La grande représentativité des climats du territoire concerné a permis également d'ouvrir sur le volet prospectif des conséquences possibles d'un changement climatique.

Ce projet a été présenté par Carole Isbérie, Cemagref UMR G-EAU, Gestion de l'Eau, Acteurs, Usages.

Consultez une présentation de l'AREFLH en rapport avec le programme 

Réseau thématique EUFRUIT

EUFRUIT est un projet triennal financé par EC H2020 pour établir un cadre et une approche systématique qui unissent le secteur fruitier européen en adoptant une approche multi-acteurs et en augmentant ainsi la connectivité et l'efficacité entre les résultats de la recherche et la mise en place des connaissances.


Le consortium de projets comprend 21 membres, dont des instituts de recherche, des universités et des partenaires industriels qui représentent des éléments clés de la chaîne d'approvisionnement en fruits, provenant de 12 pays européens.

 

 

image 4 themes

Le réseau européen EUFRUIT qui a démarré en 2016 a mis en place une plate-forme de connaissances en « open access » permettant un échange d’information au niveau européen.
Chaque pays participant contribue sous forme de synthèses des connaissances issues de son propre pays sur quatre thématiques :

  • le développement de nouvelles variétés et leur évaluation,
  • la réduction des résidus de pesticides dans les fruits et l’environnement,
  • l’optimisation du stockage post-récolte
  • la conception de systèmes de production durables.

L’ensemble des données recueillies apporte des données récentes sur les recherches en cours et les bonnes pratiques au niveau européen.

 

Plus d'information sur : http://eufrin.org/index.php?id=55
 
Voir la brochure, en anglais, du WP 2 : New fruit cultivars
 
tous logos eufruit

ECOZEO

imageEco Zeo était un programme FP7 financé par l'Union Européenne et qui avait pour objectif de tester l'efficacité de la Zéolite pour combattre la tavelure de la pomme et le mildiou du raisin de table.

Les partenaires étaient originaires de 7 pays : Belgique, Hollande, Grande Bretagne, Croatie, France , Espagne et Turquie.


Les résultats sont intéressants pour la pomme et le raisin de table pour lesquels des essais en plein champ ont été réalisés chez des producteurs (pomme en Catalogne et raisin de table en Turquie).

 

www.ecozeo.eu

europ fp7

Recherche

Newsletter

Derniers articles

septembre 12, 2019
Actualités

Événement AREFLH AREPO et AGRIREGIONS

AREFLH, AREPO et AGRIREGIONS organisent un événement commun qui se tiendra le 17 Octobre 2019 à Bruxelles de 15h à 19h30, dans la Maison Commune de Hesse, Emilie-Romagne et Nouvelle-Aquitaine.